Dépôt tardif et erreur dans le RC : l’acheteur doit-il accepter le pli ?

hors délai

Le Conseil d’État précise sa jurisprudence selon laquelle un pli déposé après la DLRO n’est pas toujours « hors délai », selon que le profil d’acheteur fonctionnait ou non correctement et que l’entreprise a été ou non diligente.

Il y a un an déjà, nous vous informions de la décision du Conseil d’État[1] par laquelle celui-ci précisait que l’acheteur ne pouvait pas écarter un dépôt « hors délai » dès lors que le retard du dépôt était imputable à un dysfonctionnement du profil d’acheteur et que le candidat avait accompli l’ensemble des diligences nécessaires en temps utile (voir notre article « quelles solutions en cas d’indisponibilité du profil d’acheteur ? »).

Ces deux conditions étant cumulatives,

leur mise en application a été suivie de près, notamment sur le plan de la « diligence » attendue de l’entreprise.

Qu’est-ce qu’une entreprise diligente ?

Hors délai et conditions générales d’utilisation (CGU)

Pour mémoire, le Tribunal administratif de Clermont-Ferrand avait apporté sa pierre en jugeant que n’était pas diligente l’entreprise qui avait commencé son dépôt 2H30 avant l’échéance de la DLRO (date limite de réception des offres), mais dans la mesure où elle avait accepté les conditions générales de la plate-forme qui imposaient de commencer le dépôt 24H à l’avance (voir notre article).

Le Conseil d’État vient de trancher, pour sa part, deux aspects supplémentaires de la question :

  • quid si le lien hypertexte indiqué dans le Règlement de la consultation est défectueux ?
  • quid si les moyens humains de l’entreprise ne lui ont pas permis d’effectuer son dépôt en temps utile ?
  • Hors délai et moyens humains de l’entreprise

    Réglons derechef la seconde question, la plus simple, puisque le Conseil d’État juge sans surprise que ce motif ne permet pas de dédouaner l’entreprise.

    En l’espèce l’entreprise faisait valoir « la circonstance qu’elle avait été contrainte de confier le téléchargement de sa candidature à une salariée peu expérimentée en raison de la dégradation soudaine de l’état de santé de la salariée qui devait initialement accomplir cette tâche ».

    Plus que balayé, l’argument est même ignoré…

    Hors délai et erreur dans le Règlement de consultation (RC)

    À la première question, le Conseil d’État prend toutefois le soin de répondre plus directement. Car si le Règlement de la consultation, pièce maîtresse de la procédure de passation, comporte une erreur de nature à désorienter le candidat, il devient plus délicat de reprocher à ce dernier la tardiveté de son dépôt.

    En l’espèce, il faut noter par ailleurs que le candidat avait commencé son dépôt « dans la matinée » – sans plus de précision – pour une échéance de la DLRO fixée à 12H.

    Rien n’est dit quant à l’existence de CGU, plus probablement parce que l’argument n’était pas soulevé, peut-être aussi parce que ces CGU ne comportaient pas de prescription comparable à celles dans l’affaire devant le TA de Clermont-Ferrand. (Sans doute que l’argument aurait été soulevé d’ailleurs, sinon).

    Ce qui interroge ici est le motif retenu par le Conseil d’État :

    « Il résulte toutefois des énonciations de l’ordonnance attaquée, non contestées sur ce point, que si un des deux liens hypertextes ne permettait pas le téléchargement d’une candidature, l’autre lien, également mentionné dans le règlement de la consultation, fonctionnait correctement et avait d’ailleurs permis la remise en temps utile de plusieurs candidatures ».

    Articles Liés

    Nous utilisons des cookies pour stocker et accéder à des informations d’ordre statistiques, essentiellement votre visite sur ce portail de services, à des fins de mesure d’audience.

    Paramètres des cookies

    Ci-dessous, vous pouvez choisir le type de cookies que vous autorisez sur ce site Web. Cliquez sur le bouton "Enregistrer les paramètres des cookies" pour appliquer votre choix.

    FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

    AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

    Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

    AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

    OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.